De Pierre et de Sel...

18 septembre 2018

Petit exercice de visualisation : vous participez ?

C'est tout simple : vous devez essayer de résoudre le problème suivant de tête, sans recourir à aucun support matériel :

Vous avez en votre possession un cube en bois, et vous voulez le découper pour obtenir 64 petits cubes.
Vous pouvez déplacer les morceaux comme vous le souhaitez entre deux coupes, pour optimiser votre travail, bien évidemment..

Quel nombre minimum de coupes vous est nécessaire pour obtenir vos 64 petits cubes ?

 lignes de découpe à respecter

Ce qui m'intéresse est le temps que vous avez mis pour résoudre ce problème de tête, le nombre de coupes que vous obtenez, et la façon dont vous vous y êtes pris (visualisation comme dans un film, calcul, autre...)

Qui ose tenter ?

Posté par _Alienor_ à 17:33 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

16 septembre 2018

Juste une pour goûter !

Voilà 20 ans que, parce que je refuse de m'entourer de clôtures, notre jardin, nos arbres fruitiers sont régulièrement pillés.

On s'en rend compte notamment au moment de ramasser les figues : curieusement, alors qu'il y en a des vertes à tous les étages, on n'en trouve guère de mûres que sur les hauteurs de l'arbre, là où elles sont inaccessibles sans escabeau. Toutes celles à portée de main disparaissent au fur et à mesure qu'elles prennent des couleurs.

Oh, il n'est pas question de bande de voleurs organisés (quoique... un de nos voisins et sa femme... mais c'est une autre histoire). Non, je parle de tous ces gens qui se promènent, voient un figuier, cueillent UNE figue et estiment que cela n'a aucune importance.

Sauf que, quand tous ceux qui passent font de même,
ton figuier est simplement pillé.

Les cueilleurs que tu attrapes la main dans le sac le figuier avancent tous le même ARGUMENT IMPARABLE : "... mais je n'en ai pris qu'UNE SEULE, POUR GÔUTER".

Moi, quelque part,
autant d'imbécilité m'émeut.
Mais restons objectif.

Ce biais humain autocentré qui fait que chacun croit pouvoir transgresser les règles juste parce qu'il ne le fait qu'UN PEU, et sans réfléchir au fait que un peu de sa part + un peu de celle de tous les autres = beaucoup est tellement répandu dans l'espèce humaine que je suis certaine que beaucoup d'entre vous vont me trouver violemment intolérante.
Mais on parle de mes figues, alors forcément !

Cela dit, je vous invite à réfléchir sur ce type de comportement qui nous amène à nous croire seul au monde, à croire que nos actes isolés sont sans conséquence alors que, cumulés aux actes identiques (et tout aussi irresponsables) de nos congénères, ils amènent des conséquences que nous sommes incapables d'anticiper :

- le pillage systématique et annuel de mon figuier,

- mais aussi toutes sortes de choses plus graves, notamment à l'échelle environnementale ou écologique...

Alors non, en soit, une figue ce n'est rien : MAIS J'AIMERAIS BIEN POUVOIR FAIRE UN PEU PLUS QU'UN POT DE CONFITURE CETTE ANNEE, BON SANG !

Nota bene : je tope entre 2 et 5 goûteurs par an. AUCUN, je dis bien AUCUN n'a jamais jugé utile de présenter ses excuses.
Tous se justifient en minimisant leur acte, aucun ne fait son mea culpa.
Intéressant, non ?

Posté par _Alienor_ à 10:37 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,
15 septembre 2018

Projet 52 - Patrimoine

Presqu'île de Crozon.
Saint-Hernot.
Près de l'Île Vierge.

En zone protégée du Conservatoire. Patrimoine naturel.

patrimoine

C'est une façon comme une autre d'empêcher que les ordures ne se répandent au gré du vent dans la nature, mais...

J'ai trouvé les plages et les dunes bretonnes beaucoup plus sales cette année.
Parce que j'y suis allée plus tard dans l'été ?
Parce que la fréquentation touristique est en hausse ?

Posté par _Alienor_ à 10:42 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
13 septembre 2018

Cheveux courts ou cheveux longs ?

A partir d'un certain âge (au hasard : 50 ans), une femme est supposée porter le cheveu court.

Quand je demande pourquoi, on ne me donne aucun argument convaincant : ça va de "c'est pas beau" à "ça ne se fait pas", ce qui, vous imaginez bien, ne constitue pas un argumentaire valable à mes yeux.

Un seul, qui revient régulièrement, mérite d'être étudié : "parce que c'est pratique".

Les cheveux courts, c'est pratique.
En tout cas, c'est ce qu'on me dit.
Il y a quelques mois j'ai franchi le pas et adopté une coupe courte.
Essai non validé :
je laisse repousser.
Parce que les cheveux courts,
c'est TOUT, sauf pratique.

Arguments :

- bien qu'on m'ait annoncé le contraire, les cheveux courts demandent plus d'entretien : même temps de lavage, mais obligation de les retailler toutes les 2 à 3 semaines si tu ne veux pas avoir l'air négligé.

- obligation de les coiffer (lisez bien : je n'ai pas écrit "peigner" mais bien "coiffer" !) tous les jours pour dompter la masse rebelle et ressembler à quelque chose. Un carré se tient tout seul : un coup de peigne, et tu laisses sécher à l'air libre. Au pire, si le cheveu se montre récalcitrant, tu règles le conflit avec un élastique. Le cheveu court, lui, a besoin de perpétuelles séances de rééducation.

- t'as toujours la même tête, ou presque : les cheveux courts ne permettent pas une grande variété de coiffures.

- tu sèmes tes cheveux de partout (avec les cheveux longs, ils restent coincés dans l'élastique, la barrette... voire dans la masse ^^

- et quand il y a du vent...

cheveux courts

Posté par _Alienor_ à 11:14 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 septembre 2018

Top 3 des plus belles reprises

Troisième position : la version originale est quasiment tombée dans l'oubli, mais c'était les Tears for Fears (rien que d'écrire leur nom, et j'ai des retours de eighties dans la tête)

Mad World - Gary Jules

 

Deuxième position : entendue un matin à la radio, coup de coeur immédiat pour cette reprise pêchue et décalée, genre de truc qu'on ose commettre en concert de salle de bain un matin de bonne humeur (en tout cas moi oui - je sais, ça craint, mais j'assume. Complètement.)

The Slits - I Heard It Through The Grapevine

 

Première position : et je remercie Numéro6 de me l'avoir fait découvrir : d'abord, visuellement, le clip est très beau, et la montée en puissance me prend aux tripes à chaque écoute.

Disturbed - The Sound Of Silence [Official Music Video]

Posté par _Alienor_ à 09:50 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

09 septembre 2018

Enfant précoce : mode d'emploi éducatif

Quand, il y a 12 ans, la psychologue nous a annoncé que notre Numéro6, en échec scolaire, avait un QI de 145, nous avons mis un moment à intégrer le truc : après tout, il n'était pas le premier de la classe, n'avait pas de dinosaure à la main (nous en étions encore à la préhistoire de la précocité...).
Bon, j'avais été convoquée quand il avait 4 ans parce qu'il avait dit à l'institutrice qu'elle était stupide, mais ça, à la rigueur, c'était à la portée de n'importe quel enfant.
Elle avait bien essayé de me demander, entre le problème des puzzles et celui des réparties décalées, si je ne pensais pas qu'il puisse être précoce, je lui avais répondu que certainement pas, que je le trouvais tout à fait normal.
Forcément.

A l'époque, il n'y avait guère que "la précocité embarrassante" de Terrassier, et "l'enfant surdoué" de Siaud-Facchin à se mettre sous la dent. Des livres qui présentaient et expliquaient le phénomène, les difficultés qui pouvaient en découler, donnaient quelques conseils, mais pas au-delà.
La belle affaire quand vous devez gérer votre zèbre au quotidien, entre les pressions de l'entourage (genre "arrête de lui parler comme à un adulte, ce n'est qu'un enfant" (et répondre "mais c'est lui qui a commencé" ne convaincra personne, pour info)) et les réalités du quotidien (genre satisfaire la question existentielle de votre fils de 4 ans qui déboule au milieu des invités en demandant, d'une voix de stentor, où ça va quand on tire la chasse d'eau...).

On a fait comme tout le monde : avancer en tâtonnant...

Il manquait un ouvrage pratique, un mode d'emploi au quotidien, dans lequel puiser conseils, astuces, idées pour se dépatouiller avec ses enfants à rayures... elles l'ont fait : un manuel de survie pour parents de petits précoces.

Trop tard pour moi, certes, puisque les miens ont désormais l'âge de glisser des bulletins de vote dans l'urne, mais comme je suivais les tribulation de Au petit bonheur depuis des années, je ne pouvais pas rater ça...

Le livre est documenté, pratique, et fourmille de petits conseils sympas - qui peuvent d'ailleurs tout autant être appliqués aux non-précoces. C'est le fruit de plusieurs années d'une expérience de terrain enrichie par des échanges entres parents concernés par la problématique.

Donc déjà testé et approuvé !

avec lui c est complique

Seul bémol, mais non des moindres :
il me manque la dédicace de Gabrielle
(mais j'avais qu'à pas l'acheter en magasin... ^^)

Posté par _Alienor_ à 11:20 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 septembre 2018

50 ans, l'âge glamour !

Alors oui, j'ai eu 50 ans.

Et si je ne m'attendais pas à trouver des cartes d'anniversaire dans ma boîte à lettres, je n'étais pas préparée à y découvrir ce type de courrier :

50 ANS

50 ans, l'âge glamour !

Les lycéens ont eu plus de chance : ils ont reçu un texto de la part du président de la Région pour leur rentrée.
Nous, les 50 ans, même pas un petit mot pour saluer notre demi-siècle, rien, juste une information froide et pragmatique sur nos risques de cancer.

Alors il va falloir vraiment retravailler le concept, hein, genre réinventer l'imaginaire social de la quinquagénaire, parce que je ne me retrouve pas dans les stéréotypes de la femme de 50 ans, même si mes articulations, aussi fourbes que fourbues (foutues ?), s'allient à ces images déprimantes pour essayer de m'en convaincre, et surtout parce que je REFUSE d'être réduite à ça.

Non mais franchement... !

50 ans

Posté par _Alienor_ à 07:42 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 septembre 2018

C'était les vacances...

... et si certains on eu du mal à décrocher du boulot, là c'est moi qui ai du mal à décrocher des vacances et à reprendre le rythme... (qualité du texte anglais non garantie, merci de votre compréhension).

vacances

Posté par _Alienor_ à 06:13 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
30 août 2018

Pluie horizontale et trous d'eau...

Nous avons posé les valises hier.

Le comité d'accueil était à la hauteur : orage avec grèle, vents violents, pluies diluviennes, fuites d'eau à des endroits où la pluie n'est pas supposée tomber = jusque sous le toit : la pluie tombait horizontalement !... de quoi se remettre rapidement dans le bain...

Je vous préviens tout de suite : je vais rester en mode Bretagne pour un bon moment encore... il y va de mon bon moral.

plage

Posté par _Alienor_ à 13:28 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
24 août 2018

Ayèèèè... j'ai eu 50 ans !

... et en Bretagne, pour que ce soit plus facile à encaisser.

Parce que 50 ans, vous peut-être, mais moi.......

(bon, qualité moyenne, mais pas de canner sous la main... sorry...)

50 ans 1

50 ans 2

50 ans 3

50 ans 4

Encore une poignée de jours dans les vents iodés, et je retrouve mes montagnes...

Posté par _Alienor_ à 11:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
19 août 2018

Bien en ligne... :)

Devinez où je suis ? (Non, pas à Carnac... ^^)

Alors ce strip n'a pas été validé à la maison : Monsieur a tenu à ce qu'il soit précisé qu'il refuse d'être assimilé à l'auteur des répliques, car il ne dirait pas ça.
Pas faux.
Ce serait plutôt le genre de Numéro6.

Quant à Miss Minerve, elle préfère les histoires vraies...

Pas de wifi dans la location...
Mais je reviens dans une semaine...

Posté par _Alienor_ à 10:21 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 août 2018

Les défauts de ses qualités

Je suis franche. 
Et spontanée.
Parfois trop.

Ce qui fait de moi une personne au potentiel gaffe illimité.

se faire des amis

Cela dit, je confirme : je trouve les pantalons slim extrêmement peu flatteurs.

Et ce n'est pas parce que c'est la mode que je vais les trouver moins moches.

Je vais me faire rare, pendant quelques jours...
vacances en Bretagne obligent...

Posté par _Alienor_ à 09:34 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,