C'est tout au moins ce qu'on attend que je ressente.

Dans la réalité, c'est un peu plus compliqué...

Les exigences IRL me font terminer les journées sur les rotules, et ma web-life en pâtit.

Percluse de courbatures, les mains et les avants bras écorchés et couverts d'ampoules, j'ai au moins la satisfaction de savoir la vigne et les fruitiers taillés, le jardin désherbé, les orties et ronces arrachés.
Accessoirement je rêve d'un appartement avec terrasse.
En Finistère si possible.