Autour de moi (j'imagine qu'il en est de même pour vous), c'est un peu, depuis dimanche, un concours de mamans ; à celle qui aura été le plus gâtée par sa tendre descendance - certaines étant carrément en mode "regardez comme mes enfants sont merveilleusement reconnaissants".

Je suis complètement hors concours.

Dimanche, Miss Minerve m'a dit : "Je n'ai pas eu le temps de faire les magasins, alors je t'offre ça".
Puis elle m'a tendu... un collier de pâtes, en précisant qu'elle avait fait de jolis dessins dessus, en respectant cette parfaite symétrie que j'apprécie tant...

Elle a également précisé que toutes ses amies lui avaient vivement déconseillé de m'offrir ce cadeau...


Vous aurez noté que je pose devant ma bibliothèque, c'est pour faire intello...^^

Comment pensez-vous que j'ai réagi ?

1/ J'ai froncé les sourcils en lui répondant : "Au lieu de perdre une heure à préparer un cadeau inutile, tu aurais mieux fait de réviser tes maths, c'est pas de cette façon que tu vas remonter ta moyenne" avant d'ajouter qu'au moins, ça me donnait une idée de billet pour mon blog.

2/ Je lui ai adressé un sourire bienveillant avant de lui dire : "Il va de soi que je ne le porterai pas, mais c'est l'intention qui compte... Certes, ce n'est pas un cadeau conventionnel, mais j'apprécie que tu aies passé du temps à me confectionner ce petit présent afin de marquer le coup".

3/ J'ai éclaté de rire en lui lançant "Génial ! Je n'avais jamais eu de collier de pâtes, alors que c'est le cadeau que toute maman en devenir s'attend à mettre un jour à son cou. J'en rêvais depuis plus de 20 ans !". Puis j'ai mis le collier, et nous avons fait des photos et des vidéos à l'attention de ses amies qui pensaient que j'allais mal le prendre. Nous en avons gloussé comme deux ados tout l'après midi...

A votre avis ?