Voilà 20 ans que, parce que je refuse de m'entourer de clôtures, notre jardin, nos arbres fruitiers sont régulièrement pillés.

On s'en rend compte notamment au moment de ramasser les figues : curieusement, alors qu'il y en a des vertes à tous les étages, on n'en trouve guère de mûres que sur les hauteurs de l'arbre, là où elles sont inaccessibles sans escabeau. Toutes celles à portée de main disparaissent au fur et à mesure qu'elles prennent des couleurs.

Oh, il n'est pas question de bande de voleurs organisés (quoique... un de nos voisins et sa femme... mais c'est une autre histoire). Non, je parle de tous ces gens qui se promènent, voient un figuier, cueillent UNE figue et estiment que cela n'a aucune importance.

Sauf que, quand tous ceux qui passent font de même,
ton figuier est simplement pillé.

Les cueilleurs que tu attrapes la main dans le sac le figuier avancent tous le même ARGUMENT IMPARABLE : "... mais je n'en ai pris qu'UNE SEULE, POUR GÔUTER".

Moi, quelque part,
autant d'imbécilité m'émeut.
Mais restons objectif.

Ce biais humain autocentré qui fait que chacun croit pouvoir transgresser les règles juste parce qu'il ne le fait qu'UN PEU, et sans réfléchir au fait que un peu de sa part + un peu de celle de tous les autres = beaucoup est tellement répandu dans l'espèce humaine que je suis certaine que beaucoup d'entre vous vont me trouver violemment intolérante.
Mais on parle de mes figues, alors forcément !

Cela dit, je vous invite à réfléchir sur ce type de comportement qui nous amène à nous croire seul au monde, à croire que nos actes isolés sont sans conséquence alors que, cumulés aux actes identiques (et tout aussi irresponsables) de nos congénères, ils amènent des conséquences que nous sommes incapables d'anticiper :

- le pillage systématique et annuel de mon figuier,

- mais aussi toutes sortes de choses plus graves, notamment à l'échelle environnementale ou écologique...

Alors non, en soit, une figue ce n'est rien : MAIS J'AIMERAIS BIEN POUVOIR FAIRE UN PEU PLUS QU'UN POT DE CONFITURE CETTE ANNEE, BON SANG !

Nota bene : je tope entre 2 et 5 goûteurs par an. AUCUN, je dis bien AUCUN n'a jamais jugé utile de présenter ses excuses.
Tous se justifient en minimisant leur acte, aucun ne fait son mea culpa.
Intéressant, non ?