J'ai eu la chance, plus jeune, de posséder une mémoire assez hors norme, qui me dispensait des apprentissages "par coeur" (de fait, je n'ai jamais rien réussi à apprendre par coeur, et ne sais toujours pas mes tables de multiplication, mais c'est une autre histoire) : je fonctionnais sur le modèle :

VENI VIDI MEMORI *

Ce n'est plus aussi efficace aujourd'hui.
Disons que c'est devenu légèrement approximatif, genre "j'ai lu un article - mais je ne sais plus où - sur le sujet, qui expliquait qu'une molécule - mais je ne sais plus laquelle - avait un impact notable de l'ordre de je sais plus mais ça m'avait paru énorme... "
Pas très percutant, tout ça, hein !

Du coup, j'ai choisi d'utiliser une prothèse : un carnet.

Je l'ai en permanence dans mon sac à main, et il me sert aussi bien à prendre des notes lors des conférences qu'à noter les idées qui me viennent à l'esprit, les citations qui me plaisent ou encore les informations qui m'intéressent et que je veux retenir ; et lorsque j'ai un moment à perdre (genre salle d'attente du toubib par exemple), je sors mon carnet, et je le relis... ce qui me permet de mémoriser ces connaissances que je veux retenir, quand une première lecture ne suffit plus à le faire...
Evidemment, c'était plus rapide et moins fastidieux avant, mais le résultat est là, et à une étape près, je retrouve ma cervelle de 20 ans :

VENI VIDI RELI MEMORI *

Je n'allais quand même pas rester les bras croisés
en regardant ma mémoire décliner !

On m'a suggéré de fusionner ce carnet avec mon agenda, en une sorte de bullet journal... j'hésite ; si quelqu'un a déjà testé le Bujo, RETEX apprécié...

* je sais, je sais, mais c'était pour allier la rime à la compréhension immédiate... désolée pour les puristes... :)