Outre qu'il est toujours plus difficile de corriger un texte qu'on a écrit soi-même, même après deux ou trois relectures, je me suis rendu compte incidemment d'un truc que j'ai finalement adopté :

changer la police d'un texte
aide à en voir des erreurs
qui ont échappé à la première relecture !

J'ignore si ça fonctionne pour tout le monde, mais avec moi c'est le cas.
Donc je copie le texte à relire sur une page de traitement de texte, et je procède aux relectures sous des polices différentes (l'intérêt étant qu'elles soient réellement différentes ; passer de Cambria à Calibri n'est pas le plus efficace).

Si vous avez d'autres techniques, ça m'intéresse...

Guy de Larigaudie citation